Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(24 février 2014)

Seconde peau

Un soupçon de légèreté pour changer... Ce qui nous habille jour après jour est une seconde peau censée (bien) protéger notre épiderme. En bonne bio, je trouve assez difficile et fort coûteux de s’habiller tout « bio » alors que ça devrait logiquement être la norme si les législateurs et les capitaines d’industrie avaient en tête le bien-être et la santé des foules plutôt que leur profit... mais c’est une autre histoire.

Depuis que vous le lisez sur LaSeiche et ailleurs vous avez, je l’espère, bien compris que tout coton non certifié « bio » est très probablement un coton Bt, soit OGM. Déterminer si oui ou non ce contact a des effets sur votre peau n’est pas le but de cette chronique – il me suffit de connaître les effets néfastes du coton Bt sur les champs et les vies des paysans qui le cultivent pour n’avoir aucune envie de participer.

On le sait, la culture du coton est très gourmande en eau, sans parler des teintures pleines de produits qui ont récemment fait scandale outre-Atlantique dans des habits pour enfants. Bref, mes chouchous en seconde peau, je les trouve chez Ethos Paris et Filabio (photo) : coupes impec’, parcours sans fautes. Pour les tee-shirt, j’adore le graphisme percutant des tee-shirts de Laspid, comme cette "Arme de discussion massive" (photo). Et pour toute la lingerie en coton, vous trouverez sûrement votre ensemble tout doux chez Peau Ethique au prochain salon bio près de chez vous.

Côté accessoires, prudence avec les teintures toxiques dans les sacs et les souliers (comme le chrome III et VI par exemple), vous trouverez une très bonne sélection de chaussures bio, notamment El Naturalista — dont certains modèles peuvent finir leur parcours au compost — sur les portails comme Zalando ou Modetic. Chez Sativa, faites provision de sacs en chanvre solides, pratiques et sympas.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?