Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(28 novembre 2012)

Sans gluten et sans lait, vraiment ?

Je continue avec vous mon exploration progressive de l’univers du sans gluten. Pourquoi me direz-vous ? Parce que je suis curieuse dans l’âme et toujours prête à sortir des bons vieux sentiers battus... Et nos (vos) habitudes culinaires en font partie.

Pour récapituler, toutes la petite famille s’est mise à questionner son assiette. Certain se découvrant beaucoup mieux sans fromages ni yaourts, d’autre allégé sans gluten et moi au milieu à moitié convaincue mais d’une gourmandise aussi légendaire que ma curiosité.

Je dis à moitié convaincue parce que je ne souffre pas de la maladie cœliaque (qui, elle, impose une alimentation sans gluten stricte) et si je note que les repas avec blé pèsent plus sur l’estomac, je n’ai rien d’une sectaire croyant dure comme fer détenir avec le sans gluten "la" solution de la ligne-la santé-la longue vie, etc.

Ce en quoi je crois dans mon assiette et ma santé c’est en une élimination totale des produits issus de la grande industrie, une réduction des sucres rapides, des graisses, des quantités, au profit d’une augmentation de l’activité physique, de l’amour et de la joie de vivre... Et avec ça ma p’tite dame ça roule !

Et dans tout ça j’adore essayer des trucs nouveaux...

Ce que j’aime beaucoup dans les ouvrages de Carole Garnier (ou quand elle y participe), c’est que même si vous n’êtes pas concerné-e au premier chef, elle vous donne envie de vous intéresser au problème. Loin des sommes sur la question, elle fait ici le tour de la question des problèmes du gluten (et du lactose) pour 6 euros seulement avec 100 recettes savoureuses et hyper convaincantes. Certes, le livre est surtout dédié aux "vrais" intolérants mais vous comprenez vite fait à sa lecture qu’il sera très intéressant pour vous et votre intestin d’identifier la quantité faramineuse de gluten que vous ingérez et de commencer à diversifier. Farine de pois chiches, farine de riz, farine de quinoa, flocons de châtaignes... Voilà qui pourrait vous emmener vers des découvertes culinaires surprenantes. Pour les plus plan-plan, vous trouverez aussi des recettes copie-conforme comme les cake salés, les panisses, taboulé, crêpes, pains, tarte Tatin...

Il y a pas mal de desserts dans le précédent mais si vous êtes vraiment dingues de sucré, allez-y ! Tiramisu aux fruits rouges, muffins, sabayon de figues... Étonnant tout ce qu’on peut faire autrement !






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?