Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(13 juillet 2015)

Les lunes à l’honneur

Même si Stromae les mentionne sans dégout dans Tous les mêmes, "Mais non non non c’est important / Ce que t’appelles les ragnagnas / Tu sais la vie c’est des enfants," le sujet est encore largement tabou, voire "sale".

Les lunes sont le creuset de la vie dans le ventre des femmes et elles seraient "pas propres" ? C’est dingue, oui, je sais mais ça va, hélas, avec le reste, à savoir la guerre menée contre le corps, la nature, le sauvage, l’essentiel.

Un très beau petit livre vient de paraître à faire lire toutes vos copines, soeurs et cousines. Il s’appelle Le Fil Rouge et permet d’aborder le sujet avec pudeur et clarté. J’ai adoré les belles illustrations de Marie Yamoona.

Chez les Amérindiens, à chaque lunes, les femmes prenaient 2-3 jours de repos complet pour se recentrer, se reposer, créer, partager. Les lunes sont un temps de liberté par rapport au quotidien, un moment de régénérescence et de forte créativité.

Et comme je crois à fond dans la diversité des approches et des styles, il reste deux semaines pour soutenir un joli projet du même genre, Le Trésor de Lilith. Le livre a été écrit en espagnol, il existe en six langues et on a besoin de vous pour l’édition française.






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?