Dans l'océan du net, des chroniques et plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.



(19 décembre 2015)

Des livres... parce que c’est tellement bon !

Comment en parler ? Comment parler des solutions qui existent ? Comment en parler dans des fictions ? Nous faire rêver ? Imaginer des enjeux différents et des réponses différentes ? Y répondre, c’est toute la tentative des éditions Seepia.

Deux romans récents à offrir et à faire connaître : Terra Incognita de C. Marsan, qui propose d’explorer les mythologies de la paix tout en explorant des scénarios futuristes avec intensité, et Le Conte du Vent de M.-N. Anderson, qui raconte l’histoire d’une transmission de semences de maïs bleu ainsi que la façon dont tous les règnes du vivant se mirent à coopérer pour qu’on s’en sorte !

J’ajoute que j’ai une très grande admiration pour ces créatrices aux caractères bien trempés qui se sont saisies de problèmes actuels pour ouvrir des brèches dans nos imaginaires.

Il n’y a pas d’autre choix que celui de la vie est le titre de mon dernier livre, un petit volume édité par Le Loup dans la véranda, à Cholet. En allant dans la Bibliothèque, et parmi les Loups Verts vous pouvez le commander directement auprès de l’éditeur.

Merci !

Du côté des livres reçus et lus (je les lis tous - merci !), et pas forcément parus cette année d’ailleurs, voici ce qui me semble essentiel.

Nanotoxiques , une enquête, de R. Lenglet, Actes Sud, 2014. Un pur scandale sanitaire encore bien trop largement méconnu.

Présentation par l’auteur (qu’on adore depuis son livre avec Marie Grosman)

Anonymous - Peuvent-ils changer le monde ? , une enquête, de F. Bardeau et N. Danet, FYP, 2011. Je sais, je sais, ça m’a pris du temps... Mais le livre retrace la genèse de ce mouvement informel, invisible, puissant sur la toile et qui risque probablement de faire encore parler de lui dès les prochaines crises.

Pour terminer le trio informatif, l’excellentissime Marchands de doute de N. Oreskes et E. M. Conway qui montrent comment les lobbys ont financé un paquet d’études niant la réalité du changement climatique et surtout comment, au nom de la liberté d’expression et de la parité du temps de parole, les débats médiatiques sont très souvent torpillés. Redoutable.

Pour celles et ceux qui veulent apprendre l’autonomie à la maison, le meilleur manuel (à ma connaissance) c’est L’autonomie au quotidien - Cahier pratique , de Annijeanne Bertrand, paru aux éditions de Terran, qu’elle anime en Ariège avec son mari Bernard (qu’on avait interviewé ici). Tout est hyper-clair, vraiment simple à suivre et c’est écrit comme si c’était juste pour vous... Un régal !

50 activités nature avec les enfants de M.L. Mangilli Doucé, Terre Vivante, 2015, suit les saisons pour proposer des idées créatives, écolos et pleines de magie à partager avec nos petits : tissages, recettes, mobiles, tisanes et découvertes sont au rendez-vous avec ce côté pratique, visuel et coloré qui caractérise cette belle collection. D’ailleurs, rappel pour les coquettes aux belles chevelures, un manuel pratique très bien fait, J’embellis mes cheveux, dont j’ai déjà parlé.

Beau Noël !! Soyez doux !! Soyez vivants, aimants, vibrants !!






Twitter FacebookRSS

Ce site est proposé par

Cliquez ici pour voir tous nos livres.
<p>Mes adresses, trucs, conseils</p>
C'est La Seiche qui pèche !
Dans l'océan du net plus de 1000 adresses fiables, éthiques et bio.


Zoom de la semaine

Rencontres avec des passionnés

Et pourquoi une seiche ?

Parce qu’elle a plein de tentacules pour toucher et s’intéresser à 1001 choses ! Sa capacité d’apprentissage est étonnante, elle s’adapte et change de couleur plus vite que le vent. Et sa meilleure défense c’est... son encre sépia. Autrefois, quand les écoliers s’en allaient flâner sur les chemins de traverse, dans les encriers l’encre séchait... Mais qui est La Seiche ?